Bonjour à toutes et à tous,

Je sens indéniablement une reprise. La fréquentation de mon modeste blog a fortement augmenté et j'ai eu quelques contacts avec certains des lecteurs. Merci à tous ceux qui m'ont contactée.

Avant d'aller plus loin, sachez qu'on essaie de faire un départ regroupé pour un trek dans le Sinaï du 19 au 26 novembre. Si ça vous intéresse, merci de me contacter. Il nous manque 1 ou 2 personnes pour confirmer ce départ.

Une des questions qu'on m'a posée est de savoir si le Sinaï était sûr suite à une nouvelle recommandation du site du ministère des affaires étrangères (MAE).

Alors, pour une fois, le MAE fait preuve d'une certaine sagesse géographique. Jusqu'à présent c'était pas leur fort et ils mettaient dans le même sac tout un pays, à cause d'un incident dans une zone reculée. Imaginez par exemple qu'on déconseille à des touristes de visiter Paris parce qu'il y a eu un attentat en Corse ou au pays Basque.

Donc, le MAE fait bien la distinction entre le nord et le sud Sinaï. Il déconseille le nord et rassure sur le Sud. Ces deux parties ont toujours été bien distinctes. Le nord rattaché culturellement à l'Egypte, et le sud à l'Arabie.

Entre les 2 une vaste zone inhabitée dont une partie s'appelle le désert du Tih, qui sert de zone tampon.

Demandez à un bédouin du sud ce qu'il pense des bédouins du nord et vice versa... l'animosité entre eux vous donnera déjà un aperçu de leurs différences. Donc, il est vrai que le nord Sinaï n'est pas très fréquentable ces derniers temps.

Par contre le sud reste tranquille, très amical et voudrait bien voir un peu plus de visiteurs. Par chance, c'est aussi la plus belle région. Vous avez la ceinture de grès, où on fait les randos. La photo d'accueil, en chapeau du blog est caractéristique de cette région (c'est l'oasis de Ein Houdra, merci Christophe Raylat pour son talent de photographe).

Vous avez aussi les montagnes centrales (voir les posts des 12 et 21 mars, avec photos) qui abritent les anciens sites des premiers ermites chrétiens et de superbes jardins bédouins. Là on y randonne plutôt à partir d'avril jusqu'en octobre. Sinon il fait trop froid surtout la nuit.

Voilà, la reprise a sonné... chouette. Il fait encore chaud et on reste quand même sous la clim dans la journée, mais on sent l'arrivée de la fraîcheur d'automne la nuit avec des températures plus clémentes.

Allez... pour finir, une petite photo des Nawamis (probablement déjà parue sur le blog - DR Christophe Raylat). C'est sur ce mystérieux (explications par votre guide préférée sur place) site que l'on termine nos randos dans la zone des grès du Sinaï.

000073